écolieux

  • Habitat participatif

    La loi ALUR de 2014 définit l’habitat participatif comme « une démarche citoyenne qui permet à des personnes physiques de s’associer, le cas échéant avec des personnes morales, afin de participer à la définition et à la conception de leurs logements et des espaces destinés à un usage commun, de construire ou d’acquérir un ou plusieurs immeubles destinés à leur habitation ». Avec près de 90 logements, l’opération toulousaine d’habitat participatif est la première en France de cette ampleur. Elle se veut exemplaire et reproductible, malgré la lourdeur et la complexité de la démarche. 

    Lire la suite